Burkina Faso : la veuve de Norbert Zongo espère un jugement international

La veuve du journaliste burkinabé Norbert Zongo, assassiné le 13 décembre 1998, a déclaré, mardi sur les ondes de RFI, qu’elle espérait que la justice internationale pourrait faire la lumière sur la mort de son mari. Geneviève Zongo a déclaré : « Le dossier est bloqué. Le juge n’a pas les mains libres. Je mets mon espoir dans la justice internationale, une cour internationale de justice qui pourra traiter ce dossier. »