Boko Haram: plus de 2 000 enlèvements de femmes et de fillettes enlevées depuis 2014, rapporte Amnesty international

L’organisation non-gouvernementale (ONG) Amnesty international a estimé que plus de 2 000 femmes et fillettes avaient été enlevées par Boko Haram depuis le début de l’année 2014, dans un nouveau rapport publié ce mardi. S’appuyant sur près de 200 témoignages, le nouveau rapport détaille les conditions de vie de ces captives, souvent mariées de force, violées ou obligées de combattre pour la secte islamiste.