Boko Haram : Abubakar Shekau blessé dans un raid

Le chef de la secte djihadiste de Boko Haram été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués après un nouveau raid aérien de l’armée.

Après un nouveau raid aérien de l’armée nigériane, le chef de la secte djihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués. C’est ce qu’a annoncé l’armée nigériane, ce mardi 23 août 2016.

Le raid de l’armée aurait eu lieu vendredi dernier dans le nord-est de ce pays d’Afrique de l’Ouest, devenu un véritable bastion des jdihadistes nigérians. Abubakar Shekau, devenu le chef de Boko Haram en 2009, aurait été gravement blessé.

En début août, Abubakar Shekau n’étant plus en odeur de sainteté avec l’organisation Etat islamique, avait été destitué par Daesh qui avait intronisé son remplaçant.

Depuis sa radicalisation en 2009 sous la direction d’Abubakar Shekau, le groupe Boko Haram a fait plus de 20 000 morts et poussé plus de 2 millions de personnes au déplacement.