Besoin de nourriture

Plus de 5 000 travailleurs immigrés, comprenant des déplacés ivoiriens récemment transférés dans un centre de passage du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Guiglo, dans l’Ouest ivoirien, auraient besoin de nourriture, d’eau et d’installations sanitaires, ont déclaré à Irin des responsables humanitaires. Le centre est censé ne pouvoir accueillir que 500 personnes.