Belgique : le frère de Salah Abdeslam licencié par sa commune

Mohamed Abdeslam a perdu son poste à Molenbeek. L’information a été donnée par La Dernière Heure qui précise que le frère de Brahim et Salah Abdeslam, tous deux impliqués dans les attentats de Paris, travaillait pour la commune en tant que fonctionnaire au service des Etrangers. Le quotidien belge ajoute que ce sont les récentes déclarations de Mohamed Abdeslam qui ont provoqué son licenciement. Début avril, après avoir rendu visite à Salah, détenu à Bruges suite à son interpellation le 18 mars, Mohamed Abdeslam avait déclaré à la presse que son frère « avait volontairement refusé de se faire sauter ». Des propos qui ont poussé l’administration de la commune à le licencier.