Au diable la CPI, Omar el-Béchir est à Pékin

Le président du Soudan, Omar el-Béchir, sous le coup de deux mandats d’arrêt de la CPI pour crimes de guerre, génocide et crimes contre l’humanité, est arrivé dans la nuit de lundi à mardi en Chine. Omar el-Béchir devait initialement arriver la veille à Pékin et rencontrer le président Hu Jintao mais, retardé, le chef d’Etat soudanais n’a pas rencontré son homolgue, lit-on sur LeParisien.fr. Aucune information concernant l’éventuel report de la rencontre n’a été communiquée.