Attentats de Paris : Yassine Abaaoud bientôt jugé au Maroc

Le procès de Yassine, le frère d’Abdelhamid Abaaoud, en relation avec les attentats de Paris du 13 novembre, devrait commencer dans les prochaines semaines au Maroc.

Le procès de membres de filières djihadistes européennes devrait débuter dans les prochaines semaines au Maroc. L’information a été donnée par Yabiladi qui précise que c’est Yassine, le frère d’Abdelhamid Abaaoud, en relation avec les attentats de Paris du 13 novembre, qui est pressenti pour ouvrir la série.

Selon le site marocain, après plusieurs mois d’instruction, l’enquête concernant le frère du présumé cerveau des attentats de Paris du 13 novembre, est bouclée. Le juge chargé de ce dossier aurait donc remis son rapport à la justice. La prochaine étape sera l’annonce d’une date pour la comparution de Yassine, 22 ans, devant les juges de la Chambre criminelle près la cour d’appel de Salé, ajoute Yabiladi.

Celui qui est présenté comme le cadet des frères Abaaoud est soupçonné par la justice marocaine d’être au courant des projets terroristes de son frère, Abdelhamid. Ses fréquents voyages en Turquie font partie des éléments à charge, même s’il rejette toute participation dans la préparation des attaques de Paris.

Yassine a été arrêté en octobre à Agadir, quelques semaines seulement avant les attentats de Paris, alors qu’il venait juste d’effectuer un voyage en Turquie. Une interpellation attestant que les services de renseignements marocains suivaient de très près les activités des frères Abaaoud. A l’instar des frères Abdeslam, Kouachi ou Bakraoui, ils ont également été condamnés pour des délits de droit commun. Yassine comptant trois condamnations, souligne Yabiladi.