Attentats de Bruxelles : un homme originaire du Maroc interpellé en Allemagne

Un Marocain a été interpellé à Giessen, dans l’ouest de l’Allemagne, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Bruxelles.

Dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Bruxelles, un Marocain de 28 ans a été interpellé à Giessen, dans l’ouest de l’Allemagne, a indiqué la presse allemande.

Les policiers sont tombés cet homme originaire du Maroc à la suite d’un simple contrôle d’identité effectué dans la gare de la ville de Giessen, expliquent les deux médias allemands Der Spiegel et la chaîne publique ARD. Constatant qu’il était interdit de séjour dans l’espace Schengen, les policiers ont alors décidé de l’interpeller, relève Yabiladi.

La chaîne ARD précise que les policiers ont retrouvé un SMS évoquant le nom de l’un des frères El Bakraoui dans le téléphone du suspect. Un autre message contenant simplement le mot « fin » en français a également interpellé l’attention des policiers. Il a été envoyé deux minutes avant que Khalid El Bakraoui ne déclenche l’explosion de la station de métro d’après Der Spiegel.

Les attentats qui ont frappé Bruxelles ont fait 31 morts et 300 blessés dont certains graves. Ils ont été revendiqués par l’organisation terroriste Etat islmique.