Assaut à Saint-Denis : un chien des forces de sécurité françaises abattu

Un chien des forces de sécurité françaises, envoyé en éclaireur dans le bâtiment où sont retranchés les terroristes traqués, aurait été abattu. Les forces françaises sont à la traque d’Abdelhamid Abaaoud , cerveau des attentats de Paris qui ont fait au moins 132 morts, vendredi 13 novembre dernier. L’objectif principal des forces de sécurité françaises est donc le cerveau des attaques. Cinq personnes ont été interpellées, dont trois dans l’appartement.