Assassinat des Français en Mauritanie : l’arme du crime retrouvée

L’arme qui a servi à abattre quatre touristes français le 24 décembre en Mauritanie a été retrouvée samedi dans un dépôt d’ordure d’Aleg, la ville du Sud du pays où le crime a été commis, rapporte Le Figaro. La kalachnikov, « rangée méthodiquement dans un étui avec une vingtaine de cartouches non-utilisées, est actuellement entre les mains des gendarmes qui mènent l’enquête préliminaire au niveau d’Aleg », indique une source sécuritaire.