Areva pourrait relancer ses activités minières au Gabon

La nouvelle conjoncture du marché de l’uranium pourrait inciter le groupe nucléaire français à relancer ses activités minières au Gabon. C’est ce qu’a indiqué la présidente du directoire d’Areva, Anne Lauvergeon, qui a rencontré récemment, à Libreville, le président gabonais, Omar Bongo Ondimba. Leur discussion a porté sur l’étude de nouveaux contrats pour l’exploitation des gisements d’uranium du Haut Ogooué, rapporte ce jeudi Gabon Eco.