Arche de Zoé : le procès fixé au 21 décembre

Le procès de dix personnes inculpées pour avoir tenté de transférer du Tchad vers la France 103 enfants s’ouvrira le 21 décembre devant la cour criminelle de N’Djamena, indique TV5. Six Français membres de l’association Arche de Zoé, trois Tchadiens et un Soudanais doivent être jugés. Ils pourraient connaître leur sort au bout d’une semaine.