Arabie Saoudite : un Soudanais accusé de sorcellerie décapité au sabre

Abdelhamid Hussein al-Fekki, un Soudanais condamné à mort pour sorcellerie, a été décapité au sabre ce lundi à Médine, dans l’ouest de l’Arabie saoudite, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Il avait été reconnu coupable de « pratiques de sorcellerie et de magie », interdites dans le royaume, a précisé le ministère dans un communiqué publié par l’agence officielle Spa. Cette décapitation porte à 42 le nombre d’exécutions dans le pays depuis le début de l’année, selon un décompte de l’AFP et de l’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International.