Angolagate : Pasqua va porter plainte

Le sénateur UMP et ancien ministre de l’Intérieur, Charles Pasqua, relaxé en appel dans l’Angolagate, a affirmé dans un entretien accordé au quotidien France soir publié ce lundi qu’il va porter plainte contre Alain Juppé et Dominique de Villepin pour réparer son « préjudice ». Il a notamment prévu de demander une enquête sur le magistrat Philippe Courroye.