Allemagne : le fondateur de Pegida jugé pour avoir insulté les réfugiés

Le procès du fondateur du mouvement islamophobe allemand Pegida, accusé d’avoir comparé les réfugiés à du « bétail », s’est ouvert ce mardi 19 avril 2016, dans son fief de Dresde (est). Déjà condamné pour braquages, violences et trafic de cocaïne, détenu 14 mois en Allemagne après s’être enfui en Afrique du Sud, Lutz Bachmann, 43 ans, encourt de trois mois à cinq ans de prison pour « incitation à la haine ». Durant trois jours d’audience, jusqu’au 10 mai 2016, il doit être jugé, sous haute sécurité. L’accusation reproche à Lutz Bachmann des propos postés en septembre 2014 sur sa page Facebook, décrivant les réfugiés de guerre comme du bétail ou de la racaille.