Allemagne : arrestation de trois Algériens suspectés de préparer un attentat

Trois Algériens, dont certains vivaient dans des centres de réfugiés, soupçonnés de préparer un attentat à Berlin en lien avec l’organisation Etat islamique, ont été arrêtés en Allemagne.

Coup de filet en Allemagne où la police a annoncé, jeudi4 février 2016, trois arrestations lors d’une opération d’envergure visant des Algériens, dont certains vivaient dans des centres de réfugiés. Ils sont soupçonnés de préparer un attentat à Berlin en lien avec l’organisation Etat islamique.

Sur la base de mandats d’arrêt délivrés par l’Algérie, un couple d’Algériens, vivant dans un centre de réfugiés à Attendorn (80 km de Cologne) a été arrêté. Selon le parquet berlinois, ils sont suspectés d’appartenir à l’EI. Des informations font état que l’époux a été formé aux armes en Syrie.

Par ailleurs, un autre Algérien a été arrêté à Berlin. Il est accusé d’avoir confectionné de faux papiers. Au cours de ces arrestations, deux autres suspects, également originaires d’Algérie, ont été interpellés avant d’être remis en liberté.

L’un des Algériens aurait eu des contacts avec la mouvance islamiste belge et s’est rendu au moins une fois, ces dernières semaines, dans le quartier de Molenbeek, à Bruxelles, d’où sont originaires des auteurs des attentats du 13 novembre à Paris, a indiqué l’agence DPA.

Selon un porte-parole de la police Berlin, les téléphones et d’autres indices, saisis lors de perquisitions étaient analysés pour déterminer si un attentat était prévu, et éventuellement connaître quelles étaient les cibles.