Algérie : la manifestation en hommage à Matoub Lounès interdite

Les autorités algériennes ont interdit la manifestation culturelle en hommage à Matoub Lounès, prévue ce 24 juin.

La manifestation culturelle prévue ce mardi à Alger, en l’honneur de Matoub Lounès, a été interdite par les autorités. En effet, le ministère de l’Intérieur et la wilaya d’Alger auraient « catégoriquement » refusé.

« La wilaya d’Alger et le ministère de l’Intérieur refusent catégoriquement le déroulement de la journée culturelle en hommage à Matoub Lounès, prévue ce 24 juin 2014, à la salle Atlas », a indiqué Bouzid Ichalalene, président de l’association Taghzout qui collabore dans l’organisation de cet hommage avec la Fondation Matoub Lounès.

L’Office National de la Culture et de l’Information (ONCI) a pourtant donné son accord. « Nous avons essayé d’avoir l’autorisation avec les agréments d’autres associations, mais les autorités ont refusé, alors que l’ONCI nous a donné son accord pour la salle », a ajouté Ichalalene dans une déclaration rendue publique ce lundi. « C’est une grande atteinte à la liberté d’expression », a-t-il dénoncé.

Né le 24 janvier 1956, Matoub Lounès a été, avant son assassinat le 25 juin 1998, l’un des chanteurs et compositeurs les plus en vogue de la Kabylie. Matoub Lounès était un chanteur rebelle et engagé dans la lutte pour la culture berbère.