Algérie: les « voix critiques réduites au silence » avant la présidentielle

Amnesty International a accusé lundi les autorités algériennes d’avoir fait taire les voix critiques et limité la liberté d’expression à l’approche de l’élection présidentielle prévue jeudi.