Algérie : le rachat de Djezzy « pas gagné d’avance »

Selon El Watan, le rachat de Djezzy par le groupe russe Vimpelcom est loin d’être entériné. Le patron de l’opérateur norvégien Telenor, propriétaire à hauteur de 36% du groupe, a exprimé des doutes sur le projet d’acquisition d’Orascom, soulignant qu’un accord n’est pas gagné d’avance.? «Un grand nombre de questions doit être résolu avant de pouvoir parler d’accord conclu», a-t-il précisé hier dans une interview au quotidien russe Vedomosti. Les querelles entre les actionnaires de l’opérateur russe sont récurrentes dès qu’il s’agit de la stratégie de l’expansion du groupe à l’étranger.