Algérie : le Président en colère contre les ministres et les walis

Le chef d’Etat algérien s’en est pris aux ministres et aux walis (préfets), dimanche lors d’une réunion, pour protester contre les « retards énormes » affichés dans la mise en oeuvre du programme présidentiel, rapporte El Watan. « Je le dis sincèrement, celui qui ne peut pas assumer ses responsabilités doit partir ou nous allons l’enlever ! » a déclaré Abdelaziz Bouteflika.