Algérie : l’opposant Hocine Aït Ahmed va quitter le FFS

Hocine Aït Ahmed, 86 ans, opposant historique algérien, a annoncé son attention de quitter le Front des Forces socialistes (FFS). Il préside le parti politique depuis sa création en 1963. Son départ serait prévu au deuxième trimestre de 2013. « Le moment est venu pour moi de passer le témoin (…) Je ne me présenterai pas à la présidence du parti pour le prochain exercice », écrit Aït Ahmed dans une lettre aux membres du conseil national du parti, réunis vendredi à Alger.