Algérie : l’arabe obligatoire dans les écoles privées

Les écoles privées d’enseignement général, lancées il y a plus d’une dizaine d’années, vont devoir se conformer aux nouvelles dispositions législatives adoptées hier par l’Assemblée populaire nationale. Le ministre de l’Education a précisé devant les députés qu’« il est fait obligation aux écoles privées d’utiliser la langue arabe comme unique instrument linguistique pour l’enseignement des programmes scolaires », rapporte El Watan.