Algérie: Habib Essid condamne l’assassinat des neuf soldats par AQMI

Le chef du gouvernement tunisien, Habib Essid, a eu un entretien téléphonique avec son homologue algérien Abdelmalek Sellal pour assurer l’Algérie du soutien de la Tunisie dans la lutte contre le terrorisme. Il a condamné l’embuscade qui a couté la vie à neuf soldats algériens à 140 au sud-ouest d’Alger dans la nuit de vendredi à samedi. Elle a été revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).