Algérie : gare aux pickpockets !

Le ramadan facilite les larcins des pickpockets, a constaté à Oran El Watan. Le journal précise que « la faim et la somnolence qui s’emparent [des]victimes durant leur jeûne aident en grande partie ces voleurs à faire leur « métier » dans la règle de l’art ».