Algérie : cinquantenaire de la mort d’Abane Ramdane

Cela fait cinquante ans que le militant de l’indépendance algérienne Abane Ramdane a été tué dans des circonstances non élucidées, au Maroc, le 27 décembre 1957, sans doute par ses compagnons de lutte, d’après sa famille, indique El Watan.com. Né le 10 juin 1920 dans la wilaya de Tizi Ouzou, il représentait le pouvoir politique, au sein du front de libération nationale (FLN), en opposition à celui des militaires, qui pour de nombreux observateurs ont encore aujourd’hui la main sur les affaires algériennes.