Algérie : Aqmi derrière l’attentat de Cherchell

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’attentat suicide qui a fait au final 18 morts dans la nuit de vendredi à samedi au mess des officiers de l’Académie interarmes de Cherchell, dans la wilaya de Tipaza. Dans un communiqué Aqmi explique ce double attentat kamikaze comme un « cadeau de l’Aïd (Al-Fitr) pour les familles algériennes des martyrs et des prisonniers ». Aqmi donne en outre un bilan deux fois plus important que celui du Ministère de la Défense algérienne, parlant de 36 morts au lieu de 18. Par ailleurs précise Libération dans son communiqué Aqmi reprocherait à l’Algérie son soutien au régime de (Mouammar) Kadhafi en Libye.