Algérie : 200 millions d’euros pour les zones inondées de Ghardaïa

L’Algérie a débloqué une enveloppe de 200 millions d’euros pour la reconstruction des zones sinistrées de Ghardaïa (600 km au sud d’Alger) frappées par des inondations mercredi, écrit Algérie-Monde. Cette enveloppe pourrait être revue à la hausse selon les besoins des différents secteurs, a indiqué le gouvernement. Rappelons que ces inondations ont fait une trentaine de morts, d’après les chiffres officiels.