Alger appelle les médias à cesser de se focaliser sur la santé de Bouteflika

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a rappelé dimanche aux médias que le gouvernement n’avait « rien à cacher » sur la santé du président Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé en France depuis le 27 avril suite à un AVC, selon France24.com. « Nous n’avons rien à cacher et n’avons pas à avoir peur (…) les responsables doivent travailler en toute transparence et déclarer à la presse ce qu’ils ont comme informations », a souligné Abdelmalek Sellal lors de l’ouverture d’un colloque sur la communication institutionnelle, selon un communiqué publié par l’agence de presse APS.