Alassane Ouattara appelle les Ivoiriens à ne plus payer leurs impôts

Alassane Ouattara a demandé, dimanche, aux contribuables ivoiriens d’arrêter de payer les taxes et impôts, dans un communiqué de son gouvernement signé par son Premier ministre Guillaume Soro. Suite à la décision de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) de fermer ses agences ivoiriennes, « le gouvernement demande aux contribuables de suspendre le paiement des impôts et taxes jusqu’à la fin de la période de fermeture décidée » par la BCEAO, indique le document. La BCEAO avait décidé le 26 janvier de fermer « jusqu’à nouvel ordre » ses agences en Côte d’Ivoire, en réaction à la décision de les réquisitionner prise par le gouvernement de Laurent Gbagbo, l’autre président ivoirien, rival d’Alassane Ouattara.