Afrique du Sud : un professeur suspendu pour avoir promu une plante comme guérissant le sida

Le directeur du département virologie de l’Université du Cap a été suspendu pour « probable mauvaise conduite » parce que soupçonné d’avoir approuvé l’usage d’une plante, non testée sur les humains et qui peut être toxique, comme curative contre le sida, indique Cape Times. Le laboratoire du professeur est fermé en attendant les conclusions de l’enquête.