Afrique du Sud : Mohammed Vawda n’a pas brûlé de bibles

Mohammed Vawda, un homme d’affaire sud-africain musulman qui envisageait de carboniser des exemplaires de la Bible ce samedi en réaction à la menace d’un pasteur américain de brûler des corans en a été empêché par la justice, a écrit [Afriscoop->
]. La Haute cour de Johannesburg a publié vendredi soir un arrêt d’urgence interdisant à Mohammed Vawda d’organiser une « journée d’autodafé de la Bible », indique le site Internet.