Afrique du Sud : la justice rejette le dernier recours de Pistorius

En Afrique du sud, la justice vient de rejeter le dernier recours formulé par l’ancien champion Oscar Pistorius poursuivi pour le meurtre de sa petite amie.

En Afrique du sud, la justice vient de rejeter le dernier recours formulé par l’ancien champion Oscar Pistorius poursuivi pour le meurtre de sa petite amie.

La Cour constitutionnelle sud-africaine, la plus haute juridiction du pays, a rejeté le dernier recours du champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius. Ce dernier est condamné en appel pour le meurtre de sa petite amie, le 14 février 2013. C’est ce qu’a déclaré, ce jeudi 3 mars 2016, le ministère public.

Selon le porte-parole du parquet sud-africain Luvuyo Mfaku, la Cour « a rejeté la demande de saisine » formulée par Oscar Pistorius dans la mesure « où elle n’a aucun chance d’aboutir ». Osacar Pistorius, qui bénéficie d’une liberté provisoire, avait été emprisonné suite au meurtre de sa petite amie, Reeva, abattue le 14 février 2013, de quatre balles de neuf millimètres.

Pour sa défense, l’athlète paralympique avait affirmé avoir confondu sa petite amie avec un cambrioleur « caché des les toilettes ». Ce qui paraissait troublant, c’est le verdict donné à l’issue de son procès, le plus médiatisé de l’année 2015, et qui condamnait Pistorius pour homicide involontaire. Alors que l’accusation parlait de meurtre. Actuellement, l’athlète, élargi de prison est sous résidence surveillée.