Afrique du Sud : Jacob Zuma accuse le gouvernement d’avoir favorisé les inégalités

Jacob Zuma, le chef du parti du pouvoir en Afrique du Sud, a accusé, samedi, le gouvernement de son rival Thabo Mbeki d’avoir accru les inégalités entre les riches et les pauvres, mentionne RFI. « Nous avons fait des progrès importants depuis 1994 (…) cependant il reste de lourds défis, comme le chômage, la pauvreté et les inégalités », a déclaré Jacob Zuma dans son premier discours de politique générale depuis son élection à la tête de l’ANC, le Congrès national africain. Le tribun zulu a suggéré « créer un filet de sécurité social pour protéger les plus vulnérables », d’« augmenter les programmes de nutrition à l’école » et d’examiner la pertinence « d’une compagnie pharmaceutique » pour faire baisser le prix des médicaments.