Afrique du Sud : être grosse pour éviter d’être suspectée de Sida

Si les Sud-africaines ont une fâcheuse tendance à l’embonpoint c’est, en partie, pour ne pas être prises pour des malades du sida, rapporte CNN. La minceur est, en effet, de plus en plus associée à la pandémie qui affecte 5 millions de personnes dans le pays.