Afrique du Sud : des criminels responsables des attaques xénophobes

La ministre sud-africaine de l’intérieur, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, a annoncé jeudi que des criminels étaient responsables des violences xénophobes qui se sont produites dans le bidonville d’Alexandra, à Johannesburg, rapporte le Mail&Guardian. Nosiviwe Mapisa-Nqakula a promis que les étrangers qui avaient trouvé refuge auprès de la police ne seront pas expulsés. La police devrait rester dans le township en attendant que le calme soit revenu.