Affaire Guerlain : LVMH indemnisé

Le groupe LVMH a exigé, et obtenu, le remboursement du manque à gagner qu’ont occasionné les différentes manifestations après les propos de Jean-Paul Guerlain, peut-on lire dans l’édition du 5 janvier du Canard Enchainé.« Je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin…», avait déclaré le créateur de la marque Guerlain, détenue par LVMH, le 15 octobre dernier au journal de 13h de France 2. Des propos qui avaient entraîné la fermeture des boutiques et des stands Guerlain pendant quelques heures par des manifestants. « Un sinistre » évalué par le groupe de luxe à 300 000 euros et dont le payement, effectué par Axa Corporate, son assureur, est « en cours ».