Affaire DSK : les avocats de Nafissatou Diallo attentifs

Rien n’est encore terminé dans l’affaire DSK / Nafissatou Diallo. En premier lieu, pour les avocats de la guinéenne, l’immunité évoquée par le camps de Dominique Strauss-Kahn ne tient pas. Les avocats de l’ancien patron du FMI avaient, en effet, allégué fin septembre que DSK ne pouvait être inculpé, au civil, pour des actes perpétrés dans le cadre de ses fonctions. Mais le FMI lui même avaient le 17 mai dernier répondu à ce point : « la position officielle du FMI est que l’immunité du directeur général est limitée et ne s’applique pas dans ce cas ». En second lieu, les avocats de Nafissatou Diallo suivent de près l’affaire du Carlton de Lille où le nom de Dominique Strauss-Kahn est cité. Interrogé par Europe1, Douglas Wigdor, l’un des avocats de la femme de chambre explique à la radio : « Nous voulons nous pencher sur cette affaire, voir ce qu’il faisait, avec qui et comment il le faisait parce que j’ai aussi entendu qu’il était brutal avec plusieurs prostituées ».