Affaire des soignants bulgares : le médecin d’origine palestinienne veut poursuivre Kadhafi

Arrivé aux Pays-Bas, où ses parents ont émigré, le médecin d’origine palestinienne libéré il y a près de 2 semaines après 8 ans d’emprisonnement en Libye, a annoncé qu’il envisage de poursuivre le président Kadhafi pour « prise d’otage », rapporte Jeune Afrique. Achraf Joumaa Hajouj et 5 infirmières bulgares étaient accusés par la justice libyenne d’avoir inoculé le sida à des enfants.