Affaire Bourgi : Mamadou Koulibaly avait déjà fait des révélations en 2007

Selon Jeune Afrique, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Mamadou Koulibaly, avait déjà informé des journalistes des transferts occultes entre la Côte d’ivoire de Laurent Gbagbo et les hommes politiques français en 2007. Il aurait donné l’information au Canard Enchainé et à l’Agence France Presse, mais aucun de ces deux médias ne s’en était fait l’écho. A la suite des révélations de Robert Bourgi, l’Agence France Presse a donc rappelé Mamadou Koulibaly qui a alors répété ce qu’il avait dit 4 ans plus tôt, à savoir que « Robert Bourgi a parfaitement raison il y a eu un transfert d’argent entre Laurent Gbagbo et Jacques Chirac, en 2002 », a-t-il déclaré, faisant état « d’environ deux milliards de francs CFA (environ trois millions d’euros) transportés d’Abidjan vers Paris par valise ».