Affaire Borrel : la France rejette les accusations de Djibouti devant la CIJ

Paris a demandé jeudi à la Cour internationale de justice (CIJ) de déclarer irrecevable les accusations de violations en matière de coopération judiciaire dont l’accuse Djibouti dans l’affaire de la mort du juge Borrel, rapporte Jeuneafrique.com. Les autorités djiboutiennes estiment que les mandats d’arrêt internationaux lancés par la France contre de hauts responsables djiboutiens et la demande faite au président Ismaïl Omar Guelleh de témoigner en sont l’illustration.