Abidjan : Les tirs à l’arme lourde interrompus

Les tirs à l’arme lourde ont cessé mercredi midi à Abidjan, après l’assaut des forces républicaines de Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara contre le palais et la résidence présidentiels, où se trouverait le président sortant Laurent Gbagbo, révèle Romandie News. Les affrontements avaient débuté dans la matinée alors que Laurent Gbagbo refuse de démissionner et de reconnaître Alassane Ouattara comme président légitime. Le survol du quartier du Plateau par deux hélicoptères de l’ONUCI est également signalé par le site d’information suisse. C’est là que se trouve le palais présidentiel. Les hélicoptères ont également survolé les environs du quartier de Cocody, abritant la résidence. Aucun tir depuis les appareils n’a cependant été signalé.