Abderrahmane Soughir ne sera pas présent aux manifestations du 17 juin en Tunisie

Abderrahmane Soughir, un mystérieux tunisien qui affirme résider en Irak, avoir servi dans la garde présidentielle et détenir des secrets d’Etat, avait lancé un appel pour descendre dans les rues le 17 juin pour faire tomber le gouvernement provisoire. Très suivi sur les réseaux sociaux pour les supposées révélations qu’il doit livrer sur ben Ali, ses analyses du cafouillage du gouvernement trouvent un large écho chez bon nombre de personnes déçues par la trop lente évolution de la situation. Alors que dans sa dernière vidéo il s’était radicalisé en apparaissant avec une arme, il vient de publier une nouvelle vidéo expliquant qu’il est pacifiste et qu’il ne reviendrai finalement pas en Tunisie le 17 juin pour ne pas « laisser de chance aux autorités d’utiliser ses propos pour semer le chaos » rapporte Tixup.com. Il n’en reste pas moins que la journée du 17 juin risque d’être mouvementée car relayée par plusieurs groupes sur le réseau et même mentionnée à la télévision nationale lors de débats.

Lire aussi : Tunisie : halte aux réflexes benalistes !