Abdelilah Benkirane : « Nous arriverons en tête des élections du 7 octobre » au Maroc

Le Premier ministre du Maroc par ailleurs Secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane est d’avis que sa candidature aux élections législatives est un « test » pour sa personne et non pas pour le Parti, assurant que sa mouvance arrivera en tête des élections.

Dans une interview publiée par le journal Asharq al-Awsat, le Secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, Abdelilah Benkirane a indiqué que sa candidature aux élections législatives est un « test » pour sa personne et non pas pour le Parti, assurant que sa mouvance arrivera en tête des élections..

Mieux, M. Benkirane a assuré qu’un échec dans ce test signerait la fin de son parcours politique. « Nous arriverons en tête du paysage politique. Nous aurons les premières places (…). Il m’est difficile d’avancer un chiffre, mais il est fort possible que nous allons dépasser les résultats de 2011 ».

Le Secrétaire général du PJD est en lice au niveau de la circonscription de Salé aux côtés d’autres figures politiques non des moindres et qui jouissent d’une grande popularité, en l’occurrence Driss Sentissi, membre du bureau politique du Mouvement populaire (MP), Noureddine Lazrak, membre du bureau exécutif du Rassemblement national des indépendants (RNI), et Rachid El Abdi, du Parti Authenticité et modernité (PAM).

Benkirane a indiqué que « la principale leçon qu’il a pu tirer est que la réforme est un processus difficile, pénible et de longue haleine ».