90,5 millions pour les « xoons »

La Cour des comptes sénégalaise a découvert que quelque 90,5 millions de FCFA ont été dépensés pour payer les services de « xoons », explique Walf Fadjri. Ces personnes devaient donner un coup de pouce aux Lions de la Teranga pendant la Coupe du monde 2002 de football et la Coupe d’Afrique des nations de 2004 par le biais de « pratiques mystiques ».