500 millions braqués aux banques

Durant les sept dernières années, les banques kenyanes ont perdu près de 500 millions de shillings kenyans (plus de 5 millions d’Euros) à cause des attaques à mains armées, rapporte [The East African->http://www.nationaudio.com/News/EastAfrican/current/Regional/Reg
ional1005200452.html]
. Selon les enquêtes menées, les voleurs auraient la plupart du temps bénéficié de complicités internes.