130 migrants meurent dans les eaux yéménites

Quelque 130 migrants clandestins, somaliens et éthiopiens, sont morts le 12 avril en mer après que des gardes côtes du Yémen leur ont tiré dessus, à l’entrée de leur bateau dans les eaux du pays, rapporte Irin. Terrifiés, les passagers se sont mis à bouger et l’embarcation a chaviré, selon Sadat Mohammed, chef des affaires concernant les réfugiés dans la communauté somalienne de Sana’a, la capitale du Yémen.