23 octobre 2014 / Mis à jour à 07:02 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Voyager au Cap-Vert


 
 

Cap Vert


IDENTITÉ

Statut : République

Chef de l’Etat : Pedro Pires

Superficie : 4 033 km²

Population : 499 000 habitants

Capitale : Praia

Religion : Catholiques (90%), minorité de protestants

Langue : portugais (officielle), créole (maternelle)

Monnaie : Escudo du Cap-Vert

Décalage horaire : GMT.



GÉOGRAPHIE

Tels de petits cailloux jetés dans la mer entre 3 continents et formant un fer à cheval ouvert vers l’Amérique du Sud, les îles du Cap-Vert, en majorité sèches et arides, restent néanmoins l’un des rares endroits préservés de la planète. Essentiellement d’origine volcanique, elles font partie de cet ensemble d’archipels de l’Atlantique qui forment la Macaronésie avec les îles Canaries, les Açores et Madère.

Dix îles, dont neuf habitées, et huit îlots, totalisent 4 033 km² de superficie. Ils sont situés à 450 kilomètres au large des côtes du Sénégal et de la Mauritanie, à 1 750 kilomètres des îles Canaries et 3 000 kilomètres du nord du Brésil, entre 13,50° et 17,15° de latitude Nord, 22,45° et 25,25° de longitude Ouest. Cet archipel est divisé en deux ensembles géographiques suivant leur exposition aux alizés du nord-est.
Les îles Barlavento au nord, plus exposées au vent et plus fraîches, regroupent Boavista, Sal, São Nicolau, Santa Luzia, São Vicente, Santo Antão et totalisent 2 230 km².
Les îles Sotavento, ou îles Sous-le-Vent, sont composées de Brava, Fogo, Santiago et Maio et totalisent 1 803 km². Elles sont moins exposées au vent, donc plus chaudes.
L’île la plus grande et la plus peuplée est Santiago, avec 991 km², la plus petite île habitée est Brava avec 67,4 km², la plus verte, la plus agricole et la plus surprenante est Santo Antão. Le pic le plus haut, avec 2 829 mètres d’altitude, se trouve à Fogo.



FORMALITÉS

Passeport valable 6 mois après la date du retour et visa obligatoire. Le visa doit être retiré au consulat du Cap-Vert à Paris au moins deux semaines avant le départ. Il coûte 20 € et reste valable 90 jours.



SANTÉ

Il n’y a aucun risque particulier sur le plan sanitaire, ni aucun vaccin obligatoire à faire avant d’entrer dans l’archipel. Néanmoins il faut éviter de boire de l’eau du robinet et de mettre des glaçons dans son verre, sauf s’ils ont été faits avec de l’eau en bouteille, auquel cas exigez que l’on vous montre la bouteille gelée avant de la casser. Vérifiez bien que le bouchon n’a pas été ouvert auparavant. Il a déjà été signalé quelques rares cas de paludisme sur Santiago, ce qui ne signifie pas que vous devez subir un traitement avant d’y aller. Les hépatites A et B sont en revanche plus courantes



CLIMAT

Le Cap-Vert est situé dans une zone où les vents alizés humides du nord-est et la mousson, porteuse d’air chaud et humide, se croisent. Ce front intertropical mobile empêche l’avancée de la mousson à travers le pays et l’irrégularité de son déplacement contribue à une faible et très irrégulière pluviométrie.
L’archipel, situé dans la région du Sahel, subit une période de sécheresse répétée que l’on observe depuis des siècles avec des périodes très graves comme celles de 1579-1583, 1610-1611, 1703-1712,1809-1811, 1830-1833, 1894-1900, et seules les zones qui sont exposées au vent des alizés sont moins atteintes par ce fléau. La plus grande partie du territoire reste néanmoins aride et sèche. Les pluies y sont plutôt rares et très irrégulières, voire quasiment inexistantes à certains endroits et cela ne va pas en s’arrangeant d’après les statistiques et les experts. Sur certaines îles comme Sal, Boavista et Maio, elles sont extrêmement rares alors qu’à Santo Antão et Brava, elles sont plus importantes. Dans une même île, comme à Santiago par exemple, on peut observer de grandes disparités d’une zone à une autre, entre les plateaux, nettement moins arrosés, et les montagnes, offrant une végétation abondante et luxuriante la majeure partie de l’année. L’irrégularité des précipitations est telle que parfois il pleut à torrent durant toute une journée après une longue période de sécheresse, provocant des désastres pour les cultures, les routes et les ponts.

La situation géographique, dans la zone soudano-sahélienne qui va de l’Atlantique à la mer Rouge, apporte au pays un climat chaud et sec durant une grande partie de l’année et l’on observe deux saisons :
- L’une, sèche, va de fin octobre au début de juillet, moins chaude mais avec des vents très forts entre décembre et février.
- L’autre humide, dite "saison de pluie", s’étend d’août à octobre avec des mois de septembre et d’octobre assez chauds.




INFOS UTILES

Adresses utiles :
Ambassade de la République du Cap Vert
3 rue rigny, 75008 Paris
Tel : 01 42 12 73 50 - Fax : 01 40 53 04 36
www.ambassade-cap-vert-paris.com



CARTE

 

à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers