2 septembre 2014 / Mis à jour à 17:23 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Voyager au Burkina Faso


 
 

Burkina Faso


IDENTITÉ

Statut : République parlementaire

Chef de l’Etat : Blaise Compaoré

Superficie : 274 200 km²

Population : 15 234 000 d’habitants

Capitale : Ouagadougou

Villes principales : Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya

Pays limitrophes : Bénin, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Togo

Religion : Musulmans (55 %), animistes (25 %), chrétiens (20 %)

Langue : français (officielle), ougour, mandé, foulfouldé, tamacheq, mooré, jula, dagara, gourmanché

Monnaie : Franc CFA

Décalage horaire : GMT.



GÉOGRAPHIE

Le Burkina Faso totalise une superficie de 274 200 km², ce qui en fait l’un des pays enclavés les plus petits du continent. A titre de comparaison, le Burkina Faso est 8 fois plus vaste que la Belgique mais 2 fois plus petit que la France et 35 fois plus petit que le Canada. Du Nord au Sud du pays, la distance est de 625 km, d’est en ouest de 850 km, ce qui donne au territoire une forme générale de fève de haricot. Seulement 30 % de la superficie du Burkina Faso est cultivable.
Le pays est limité par le Mali au Nord et à l’Ouest, par la Côte-d’Ivoire au Sud-Ouest, par le Niger au Nord-Est et à l’Est, par le Bénin au Sud-Est et par le Togo et le Ghana au Sud. La capitale du pays est Ouagadougou (plus d’un million d’habitants) et les principales villes sont Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya, Fada N’Gourma et Dori.
Sur le plan administratif, le pays est découpé en 45 provinces, constituées de 350 départements (avec un haut-commissaire), partagés en cantons (avec un préfet) totalisant plus de 8 000 villages.
En 2003, le pays abritait environ 12,5 millions d’habitants, avec une densité moyenne de 44 habitants au kilomètre carré. Le taux d’urbanisation est de 17 % (contre 75 % pour la France, 97 % pour la Belgique et 45 % pour la Côte-d’Ivoire).



FORMALITÉS

Passeport en cours de validité et visa obligatoire. Billet de retour exigé. Vaccin contre la fièvre jaune obligatoire.



SANTÉ

Les plus fréquents des problèmes de santé sont la diarrhée, les infections des voies aériennes, et les maladies de peau. Et toute fièvre, toute fatigue intense doit faire évoquer le paludisme. Il est fréquent de se faire piquer par des insectes dont certains transmettent des maladies (comme le paludisme) qui peuvent se révéler après le retour. De plus les piqûres d’insectes se surinfectent facilement en milieu tropical et il faudra être attentif aux petits bobos. Et veiller à éviter les piqûres principalement par une couverture vestimentaire correcte (voir paludisme). Dans le désert la chaleur (le jour), le froid (la nuit) et la déshydratation sont le plus à craindre.

Un traitement contre le paludisme est également recommandé ainsi qu’une vaccination contre les hépatites A et B, la dyphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la méningite et la typhoïde. Eau non potable. Moustiques à la tombée de la nuit. De février à novembre, les températures dépassent fréquemment les 35°C, il est donc important de se protéger contre les méfaits du soleil.



CLIMAT

Le Burkina Faso possède un climat tropical de type soudanien qui se décline en trois sous-régions climatiques (voir ci-dessous). Globalement on distingue deux types de situations : la saison des pluies également appelée hivernage et la saison sèche, variant en durée et en intensité du Nord au Sud du pays. Par ailleurs, au Burkina Faso, il faut chaud toute l’année, voire très chaud pendant les périodes sèches. Le mois d’avril est le mois le plus torride, ce qui fait dire aux autochtones qu’en avril le Burkina Faso a une frontière commune avec l’enfer ? On sait aussi que la rigueur du climat n’est pas caractérisée par l’absence de précipitations (la quantité totale de pluie observée à Paris dépasse de seulement 25 % la quantité de pluie tombée à Dori, dans le Sahel !) mais bien par la durée de cette saison. Ainsi, à Dori, les précipitations sont limitées à seulement 4-5 mois sur l’année, le reste du temps, il fait sec et les températures dépassent les 35°.



INFOS UTILES

Adresses utiles :
Ambassade du Burkina Faso
159, boulevard Haussmann 75008 Paris
Tel : 01 43 69 90 63 - Fax : 01 42 56 50 07
www.ambaburkinafrance.org



CARTE

 

à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers