20 août 2017 / Mis à jour à 11:14 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Kenya
Violences électorales au Kenya : des entreprises ferment leurs portes

Des chefs d’entreprise de la ville de Kisumu, située à l’Ouest du Kenya, ont décidé de surprendre leurs activités à deux mois des élections, par crainte de violence qui pourraient éclater. Avec la fermeture des entreprises, c’est plusieurs milliers d’employés qui seront au chômage. Selon le Humanitarian News et Analysis, les élections de 2007 entre Raila Ondiga et Mwai Kibaki avaient fait plusieurs morts.



Kenya en bref
L’explosion d’un camion-citerne qui se dirigeait vers l’Ouganda a fait une trentaine de morts dimanche à Naivasha, au Kenya. Les raisons qui ont entrainé la perte de contrôle du véhicule sont encore...

Au Kenya, un touriste belge a été piétiné à mort par un éléphant près de la célèbre réserve animalière du Masaï Mara. L’homme « a été très grièvement blessé par un éléphant solitaire et il a succombé à ses...

Tôt ce samedi matin, des centaines de personnes sont venues à Garissa pour une course de 5 kilomètres à la mémoire des victimes. Certains portaient des t-shirts avec des slogans de paix. Plus tard...


derniers articles Kenya
Alors que le Kenya vit ses élections présidentielles dans un contexte tendu, La Croix revient sur la mosaïque religieuse de ce pays d’Afrique de l’Est.

Rejetant les résultats intermédiaires, Raila Odinga, candidat de l’opposition pour l’élection présidentielle au Kenya a déclaré que les bases de données ayant servies aux élections avaient été piratées et...

Les Kényans font la queue depuis des heures pour voter au milieu des craintes de violence post-électorale. Raila Odinga, l’opposant historique, se présente pour la quatrième fois à l’élection...


à la une



afrik-foot