21 août 2017 / Mis à jour à 04:48 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Tunisie - Justice - Musique - Religion - Vidéos
Vidéo, Tunisie : le DJ mixe l’appel à la prière, la boîte est fermée

En Tunisie, une boîte de nuit de la région de Hammamet, a été fermée jusqu’à nouvel ordre après la diffusion par le DJ d’un mix de l’appel à la prière des musulmans.

Une boîte de nuit de la région de Hammamet, en Tunisie, a été fermée jusqu’à nouvel ordre après qu’un DJ ait diffusé un mix de l’appel à la prière des musulmans. Une enquête a été ouverte.

Depuis dimanche, une vidéo très particulière fait le tour de la Toile. La vidéo montre des groupes de jeunes danser sur un mix de l’appel à la prière, dans une discothèque de Nabeul, à environ 60 km au sud de Tunis. C’était à l’occasion d’une soirée notamment animée par des DJ étrangers.

Une enquête a été ouverte et le gérant du club placé en détention provisoire pour atteinte aux bonnes mœurs et outrage publique à la pudeur. Dans un communiqué, le ministère tunisien des Affaires religieuses a souligné que « se moquer des sentiments des Tunisiens et de leurs principes religieux est une chose absolument inacceptable ».

L’équipe d’Orbit Festival, organisatrice de l’évènement qui s’est tenu de vendredi soir à dimanche matin, a, dans un message publié sur sa page officielle Facebook, décliné toute responsabilité et présenté ses excuses. Il a assuré que « le DJ "Dax J" est Anglais et a joué ce titre récemment en Europe », arguant que ce dernier ne pouvait réaliser que ce mix pouvait choquer dans un pays musulman..

« Je n’ai jamais voulu provoquer ou offenser quiconque », a écrit le DJ sur la page de l’évènement, tout en présentant ses excuses .



à la une




communiqués

afrik-foot